Jeudi 08-12-2022
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Maghreb  
 
 
 
51e session du Conseil des droits de l'homme à Genève Une délégation sahraouie évoque les exactions marocaines
 
 
Mise à jour : 29-09-2022
 
La délégation sahraouie participant aux travaux de la 51e session du Conseil des droits de l'homme à Genève (Suisse), a mis la lumière, lors de rencontres avec nombre de représentants de délégations et organisations internationales, les exactions commises par l'occupant marocain dans les villes sahraouies occupées à l'effet de priver les Sahraouis de leur droit à l'indépendance.
 
Les rencontres ont porté, indique mardi l'agence de presse sahraouie (SPS), sur "les derniers développements de la question sahraouie et la situation alarmante des droits de l'homme dans les villes occupées", après quoi la délégation "a mis la lumière sur les violations gravissimes commises par les forces de l'occupant marocain contre les droits de manifestants sahraouis revendiquant pacifiquement le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination".
La délégation sahraouie a évoqué, lors de ses rencontres, les souffrances psychologiques et physiques subies par les détenus politiques sahraouis dans les geôles marocaines, revenant en détails sur la politique du déplacement arbitraire systématique exercée contre eux et les répercussions de ces pratiques ignobles sur leurs familles.
Les exemples d'intimidations auxquelles sont exposés au quotidien les militants des droits de l'homme et les journalistes sahraouis par l'occupant marocain sont nombreuses, a également affirmé la délégation composée d'organisations de la société civile, de militants des droits de l'homme ainsi que de plusieurs personnalités solidaires avec la cause sahraouie.
D'autre part, l'Union internationale de la jeunesse socialiste (IUSY) a souligné l'impératif de respecter la souveraineté des Etats sur l'ensemble de leurs ressources et de faire face "au complot international illégal" pour le pillage des ressources naturelles des peuples, en premier lieu les richesses naturelles du peuple sahraoui pillées avec la complicité de l'UE et certains de ses Etats membres.
Dans son intervention devant le Conseil des droits de l'homme, la vice-présidente de l'IUSY, Mme Darak Abdelfattah, a souligné que l'Union condamne l'ouverture illégale de consulats par certains pays dans les territoires occupés du Sahara occidental avec la complicité de l'occupant marocain.
L'IUSY voit en cette pratique "un acte hostile flagrant qui prive le peuple sahraoui de son droit à l'autodétermination", a estimé Mme Darak Abdelfattah, ajoutant que l'Union appelle l'ONU à contribuer efficacement à la fermeture des consulats étrangers.
L'Union a exprimé également sa grande préoccupation quant à la dégradation de la situation des droits de l'homme de par le monde, notamment au Sahara occidental et en Palestine, exhortant le Conseil international des droits de l'homme à faire le constat des "graves" violations ciblant les militants politiques, les jeunes et les femmes dans ces pays".
Il a, par ailleurs, appelé tous les mécanismes y afférents à contribuer "efficacement et sérieusement" à la protection de ces peuples "opprimés" par les systèmes coloniaux présents dans leurs pays".
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
Maroc Rejet de la demande de remise en liberté de l'ancien ministre Mohamed Ziane
Lever le gel sur 301 projets en 2022
Start-up/coopération continentale Adoption d'une feuille de route africaine constitutive
L'Algérie nouvelle sous la conduite du Président Tebboune Une expérience pionnière de démocratie
Plafonnement du prix du pétrole Russe Un risque majeur sur l'équilibre du marché mondial
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous